Citroën Type H

Alepoc, Boutique en ligne de pièces détachées pour Citroën Type H

Le Citroën Type H est avec la Renault Estafette un des symboles des utilitaires anciens. Souvent confondu avec le TUB qui fut son prédécesseur entre 1939 et 1941, le Type H apparaît après la seconde guerre mondiale. Son nom n’a rien de novateur puisque c’est son code de projet interne chez Citroën.

Comme le TUB, c’est un utilitaire révolutionnaire puisqu’il fait appel à la traction pour se mouvoir. L’autre avantage c’est qu’en l’absence d’arbre de transmission le plancher arrière peut être plus bas, et ainsi libérer du volume utile… ou de la hauteur pour que le commerçant puisse se tenir debout.
En 1948 son moteur est celui du TUB, un 1628 cm³ essence. Le train avant est emprunté à la Citroën Traction 15, le volant, les rétroviseurs et poignées de porte sont également empruntés à la routière aux chevrons. On le remarque avec sa tôle ondulée, choisie car elle offre plus de rigidité à la caisse. Le côté arrière gauche propose une porte latérale et un auvent, très utiles pour les commerçants itinérants qui se garent le long des routes.

   

L'évolution de la Citroën Type H

Il ne cessera d’évoluer, recevant le moteur de la Traction 11 en 1953 puis celui à carbu inversé de la 11D en 1955. Un diesel Perkins sera proposé à partir de 1960. Par la suite le pare-brise sera en une seule partie puis en 1968 le Citroën Type H recevra le tableau de bord de la Citroën Ami 6 et troquera son diesel Perkins contre un Indenor.

 

Le dernier exemplaire sera produit en 1981. Au total ce sont 473.289 exemplaires qui auront été produits en 33 ans de carrière !
De nos jours on utilise toujours des Type H au quotidien, les food-trucks en sont friands, mais c’est aussi une des stars des rassemblements de véhicules anciens.

Vous retrouverez ici de nombreuses pièces pour redonner au vôtre une seconde jeunesse.

Lire la suite
View Left Column

Il y a 36 produits.

Filtres actifs