En consultant notre site, vous consentez à ce que des cookies soient utilisés à des fins fonctionnelles, d'analyse et de publicité.
Les coussinets des voitures anciennes, c'est du régule ?

Dossiers

Les coussinets des voitures anciennes, c'est du régule ?

Parmi toutes les pièces moteur pour voitures anciennes que nous vous proposons sur la boutique en ligne Alepoc, il y a des coussinets. Et une question qui vient à l’esprit, c’est celle du régule. Est-ce que les coussinets des voitures anciennes sont en régule ? On vous dit tout !

Le régule, les coussinets, pour quoi faire ?

Plaçons nous dans votre moteur de voiture ancienne, au niveau de l’embiellage. Les bielles tournent sur le vilebrequin, sur les manetons, tandis que celui-ci tourne sur ses paliers qui le relie au bloc. Pour que tout se passe bien, on fait appel à des paliers lisses. En fait c’est une matière spécifique qui va permettre de réaliser une rotation du métal sur le métal, avec évidemment un film d’huile entre les deux. Pour éviter tout problème majeur lorsque le film d’huile n’est pas parfaitement formé (en cas de manque d’huile ou lors du démarrage par exemple) il faut que le métal du vilebrequin soit très dur et que celui du palier lisse le soit beaucoup moins, dans un alliage qu’on appellera un métal anti-friction. C’est le rôle du régule et des coussinets. En tout cas c’est le cas de figure qu’on retrouve le plus souvent dans les moteurs des voitures anciennes.

Bielle Régulée

Le régule qu’est-ce que c’est ?

Au début de l’histoire de l’automobile on utilise comme métal anti-friction un alliage métallique appelé régule. Mis au point par Isaac Babbitt, il est composé d’étain, de cuivre, de plomb et d’antimoine. C’est un alliage très mou, qui fond et ne se soude pas. C’est la propriété primordiale d’un alliage anti-friction.

Au départ on applique directement le régule sur les pièces. On en met une couche dans l’alésage de la bielle et on en garnit les paliers.

Le régule a un autre avantage : il est facile à mettre en oeuvre. Il fond à une température relativement basse et s’usine bien. Du coup beaucoup de mécaniciens du début du XXè siècle réparent eux-même le régule lorsque l’on coule une bielle. Parfois il faut l’aide d’un rectifieur qui usinera le vilebrequin s’il est trop touché.

Et les coussinets dans tout ça ?

Dans les années 30 la technique se perfectionne dans les moteurs automobiles. Peu à peu on se rend compte qu’on peut gagner du temps, en fabrication et en maintenance, en changeant de procédé. Le régule n’est plus directement appliqué sur la bielle ou le palier mais sur une coquille métallique qui s'insère dans l’alésage. C’est le coussinet. Celui-ci se généralise et devient la solution la plus utilisée après la seconde guerre mondiale.

On vous l’a dit, on commence par créer des coussinets (pas forcément mince, regardez les coussinets d’une traction) avec du régule comme métal anti-friction. Par la suite, après que les vilebrequins soient devenus plus dur au gré des améliorations de la métallurgie, on peut employer un alliage plus dur, qui fondra moins vite : le métal rouge. L’alliage est alors composé de cuivre allié à du plomb.

Coussinet Mince

Les progrès ne s’arrêtent pas là. On ajoutera par la suite des couches de plomb sur les coussinets par dépôt électrolytique. Et puis l’alliage de base évoluera encore. Plutôt que le métal rouge on va revenir à un autre métal blanc, cette fois composé d’aluminium allié à l’étain. C’est un peu moins robuste mais c’est toujours mieux que le régule et ça convient parfaitement aux moteurs les plus courants, peu sollicités. En plus, c’est bien moins cher !

Alors ? Les coussinets des voitures anciennes sont-ils en régule ?

Vous l’aurez compris : c’est possible mais ce n’est pas obligatoire.

Les coussinets pour voitures anciennes sont donc variés. Alepoc vous propose des coussinets neufs d’origine pour la restauration de vos moteurs anciens et la technologie sera logiquement la meilleure… au moment de la production de ces pièces. Du coup, pour des coussinets dévolus aux autos des années 40 et 50, le régule sera souvent l’alliage anti-friction appliqué sur les pièces que nous proposons. Pour les autos plus récentes, tout dépendra des usages des fabricants.

Alors quand vous cherchez ces pièces sur Alepoc, n’oubliez pas que ce sont des coussinets dont vous avez besoin. Et pas forcément du régule !

Tous les commentaires
  1. verney

    Bonjour, Le régule des 6 bielles du moteur qui équipe notre camion Citroën U29 de 1934 est en partie détruit. L'épaisseur de régule est de 2mm environ. Peut-on, après alésage de la bielle, le remplacer par des coussinets minces régulés (étain, cuivre, plomb, antimoine ou équivalent) ? Le diamètre du maneton est de 47 mm, faut-il le faire rectifier pour retomber dans une dimension standard ? La largeur de la bielle est de 34 mm. Avez vous des conseils ou des propositions à me faire ? Avec mes remerciements. Bien cordialement. Marcel Verney.

  2. PASCAL

    Très belles études avec compétence et abordables.Bravo continuez.

Laisser une réponse