En consultant notre site, vous consentez à ce que des cookies soient utilisés à des fins fonctionnelles, d'analyse et de publicité.

Rouler en ancienne et en Automne !

Les jours raccourcissent et les routes sont plus encombrées par les feuilles mortes que par les promeneurs. C’est l'automne, on y peut rien ! Si les conditions changent, rien ne vous empêche de rouler en ancienne. Déjà parce qu’on va vous donner quelques conseils pour bien le faire et ensuite parce qu’il reste de belles sorties au calendrier.

L’une d’elles est d’ailleurs immanquable : le salon Epoqu’Auto à Lyon. Les 5, 6 et 7 Novembre ce sera le cœur de l’automobile ancienne pour trois jours d’un événement qui attire chaque année près de 60.000 personnes sur un espace énorme. Cette année vous y retrouverez des expositions dédiées aux marques Bentley et Simca, d’autres aux youngtimers, aux voitures de course et évidemment de très nombreux clubs, boursiers et professionnels. Et Alepoc y sera ! Vous nous retrouverez sur le stand HALL 5D / 47 - Porte D.20 avec nos partenaires de Veedol.

L’occasion pour vous de venir nous rencontrer et découvrir les hommes qui sont derrière la boutique en ligne Alepoc ainsi que nos dernières nouveautés.

Mais pour venir nous voir, on vous l’a dit, il va falloir faire attention. Voici quelques conseils.

Citroën TUB-TUC

Des démarrages plus difficiles... alors anticipez !

Les jours diminuent et les températures chutent. Et ça, nos anciennes apprécient moyennement, en particulier quand on parle des batteries. Celles-ci fonctionnent un peu moins bien quand elles ont froid. Par conséquent, si votre ancienne est un peu récalcitrante au démarrage, c’est un coup à la mettre à plat.

Pour autant vous avez plusieurs solutions. La première : rouler régulièrement. Ça permettra de recharger la batterie, même si le trajet est de courte durée. Et puis un tour en ancienne, ça ne se refuse pas. À défaut, démarrez régulièrement. Si la recharge de la batterie sera moins efficace, vous pourrez au moins permettre aux éléments mécaniques d’être régulièrement lubrifiés et au carburant de rester “près” du moteur ce qui réduira le temps nécessaire au démarrage, évitant ainsi de trop tirer sur la batterie.

Des solutions alternatives existent avec des chargeurs de batterie et des clapets anti-retour à mettre sur vos circuits d’alimentation.

Attention à vos pneus !

C’est un conseil qu’on doit donner en toute saison. Même si votre auto ne roule pas et n’use pas ses pneus, ceux-ci ont tendance à vieillir. Du coup ils sont moins efficaces et perdent de leur souplesse.

Et ce sera un vrai problème en Automne. La pluie est de plus en plus présente et sèche de moins en moins, réduisant l’adhérence des pneus. Alors si ils ne sont pas en bon état, attention aux surprises ! Regardez leur âge régulièrement, il est toujours indiqué par un marquage dédié.

Faites aussi attention à là où vous les mettez. Les feuilles mortes sont souvent traîtresses. Certes elles sont jolies mais une fois que des dizaines d’autos les ont écrasées, la bouillie formée est particulièrement glissante.

Citroën TUB-TUC

Bien voir... et être vu !

Avec des jours plus courts, vous avez de plus en plus de chances de rouler de nuit. Et c’est une vraie problématique pour les anciennes, surtout si elles sont en 6V.

Il faudra que vous puissiez voir où vous allez, c’est la première chose, mais n’oubliez pas qu’il faut aussi être vu ! Sachant que souvent les anciennes roulent moins vite que les modernes et freinent plus tôt, pensez à la surprise des conducteurs arrivant derrière vous s’ils ne vous ont pas vu.

Citroën TUB-TUC

Le lavage contre l’humidité !

Non, on ne se moque pas de vous. En Automne, entre les feuilles, la gadoue des champs de betterave et les diverses pluies, vous avez tendance à ramasser de beaux amas de boue en roulant. Le souci c’est que ceux-ci peuvent mettre un certain temps à sécher. Et du coup vous allez exposer une auto ancienne à de l’humidité… alors qu’on sait très bien que ces tôles d’un autre temps n’en ont pas vraiment besoin pour rouiller !

Alors plutôt que de laisser sécher au risque de tout abîmer, mouillez une bonne fois en lavant votre auto et la débarrassant de tout ça !

On pense avoir fait le tour. Mais n’hésitez pas, si vous avez vos propres conseils, tout le monde est preneur !

Tous les commentaires
  1. El ouasqi Khalid

    Merci infiniment pour les conseils .. aussi il faut suivre la météo pour éviter les surprises .. merci encore une fois

Laisser une réponse