Le logo est peut-être l’élément le plus important d’une voiture. Cette simple petite pièce, renvoie toute une image que les constructeurs s’efforcent à façonner. De la marque low-cost à la marque prestigieuse, chaque logo a son histoire à raconter et donne une identité visuelle à chaque voiture qui le porte.

Si je vous parle de quatre pattes, de dents saillantes et d’une crinière, vous pensez à quoi ? Non, ce n’est pas votre chat préféré mais le lion, emblème indissociable des Peugeot. Remontons l’histoire d’une saga industrielle française et de son logo emblématique.

Une histoire familiale

L’histoire de Peugeot commence alors que Napoléon 1er était encore Empereur des Français. Pendant qu’il s’amusait à jouer aux petits soldats pour étendre son empire, un moulin hydraulique familial situé dans le Doubs, à Hérimoncourt, se transforme en aciérie, marquant la création, en 1810 de l’aventure Peugeot. D’abord spécialisés dans le laminage à froid, pour réaliser des ressorts à destination de l’industrie horlogère, les frères vont très vite développer leur gamme de produits (outils, baleines de parapluie, armatures de corsets…).

À ce moment-là, le lion est encore dans la savane et ce n’est qu’en 1847 qu’il fait sa première apparition. Bien que le lion soit l’emblème de la Franche-Comté et de la ville de Sochaux, celui de Peugeot n’a pas la même signification. En ce milieu de siècle, l’entreprise est florissante et les scies qu’elle fabrique sont réputées dans le monde entier. À cette époque, les citoyens sont encore majoritairement illettrés et les frères Peugeot souhaitent associer à ce succès, un logo reconnaissable de tous. Ils commanditent pour cela, l’orfèvre Justin Blazer qui va très vite adopter le roi des animaux pour symboliser les qualités des scies Peugeot.

Croquis Mascotte Peugeot

La résistance des dents (comme celle du lion), la souplesse de la lame (comme celle du lion pour se jeter sur sa proie) et la rapidité de la coupe (comme celle du lion bondissant sur la flèche). Un symbole est né, mais ce n’est qu’en 1858 qu’il sera déposé au conservatoire des Arts et Métiers, devenant une marque commerciale.

Le logo accompagne le développement des activités avec la fabrication de bicyclettes en 1886, de motocyclettes en 1899 et des voitures en 1891. Néanmoins, il a fallu attendre 1905 pour voir le lion orner la calandre d’une voiture Peugeot.

Le lion dans tous ses états

À la sortie de la Grande Guerre, le logo Peugeot évolue pour la première fois pour devenir une sculpture à part entière. À l’époque « on appose le lettrage Peugeot sur la calandre ou juste au-dessus de celle-ci », explique Eric Barthelat du musée de l’Aventure Peugeot et « on complète le tout avec un bouchon de radiateur sculpté ». C’est la seule fois que le lion prendra une telle forme et différents sculpteurs apportent leurs visions, à l’instar de René Baudichon ou de Maurice-Roger Marx.

Mascotte Peugeot
Mascotte Peugeot

Pendant quelques années, l’évolution du logo officiel de la marque et de l’emblème apposé sur les voitures suit une voie différente. Avec l’apparition de la série 300, dans les années 30, le lion se métamorphose en ne gardant qu’une tête stylisée avec quatre dents qui orne sur toutes les calandres de la production.

Peugeot 202

À la sortie de la Seconde Guerre mondiale, la Peugeot 203, dont vous pouvez retrouver de nombreuses pièces sur notre site, est la seule voiture au catalogue et marque une évolution de style en adoptant pour la première fois une monocoque. Les lignes s’inspirent des productions américaines et abandonnent les grandes calandres. On retrouve toujours la tête de fauve qui trône désormais sur le capot. En dessous, un nouveau logo fait son apparition avec le lion qui adopte les traits de celui des armoiries de la Franche-Comté pour marquer son appartenance à la région.

En septembre 1958, une loi en matière de sécurité interdit tout objet saillant à l'avant des voitures car jugé dangereux en cas de choc avec un piéton ou un cycliste. C’était important pour juguler les pseudos héros qui se vantaient d’avoir survécu à l’attaque d’un félin en Europe. Peugeot est contraint de supprimer sa célèbre mascotte et seul subsiste l’emblème apparu en 1955 avec la 403. Le lion migre pour la première fois dans un écusson. Si Columbo passe par là, sachez monsieur l’inspecteur que nous avons de nombreuses références disponibles pour votre voiture si elle tombe en panne.

Peugeot 403

Avec l’arrivée de la 504 (lire Peugeot 504 : la roturière en robe de soirée), Peugeot joue gros et présente par la même occasion une énième évolution de son logo et de son emblème. L’écusson disparaît pour laisser sa place au lion doré puis argenté. On n’a pas encore d’emblème en stock pour votre belle 504, mais vous pouvez trouver votre bonheur avec nos pièces déjà référencées.

Peugeot 504

L’année 1975 marque encore une évolution, à croire que la faillite qu’a risquée la marque est due par ses investissements dans les logos. Cette fois-ci, le lion devient mystérieux et ne laisse apparaître que ses contours. Le « lion fil », tel qu’on l’appelle restera sous cette version jusqu’en 1998, date à laquelle il redevient plein avec une forme modernisée et en relief.

Peugeot 505

L’avènement des logos en trois dimensions pousse le constructeur à dévoiler une nouvelle identité en 2010 pour le bicentenaire de la marque. Le dessin se veut plus épuré en limitant le nombre d’arêtes et les pattes du lion créent un mouvement en relief. Ce logo profite également d’un traitement moderne bi-matière.

Comme un retour aux sources et après l’accueil favorable du concept car e-Legend, Peugeot dévoile en 2021 un logo retro futuriste s’inspirant de celui des années 1960. Le lion retourne dans un blason pour signifier sa montée en gamme. Cette dernière évolution marque une nouvelle ère pour Peugeot qui souhaite lier le passé et le futur.

Les paris sont ouverts pour la date du prochain changement ? Attention, on n’a pas le droit d’aller chez la voyante du coin pour prédire l’avenir du logo.

En attendant de connaître le futur, on vous propose de replonger dans le passé avec de nombreuses pièces disponibles pour faire perdurer les véhicules emblématiques de la marque de Sochaux.

Logo Peugeot